Blog FES

Catégorie -Thérapie Brêve

Faire ou ne rien Faire ! Un célèbre neurobiologiste trouve une des clés de la vitalité

L’affaire commença dans les années 90, lorsque un étudiant ingénieur de 25 ans , Bharat Biswal, fit une découverte étonnante. En poste dans le département de radiologie de la faculté de médecine du Wisconsin, à Milwaukee (Etats-Unis), Il entreprit de réduire le bruit de fond des signaux générés par l’IRM fonctionnelle (IRMf) dans le but de permettre une grande amélioration dans l’interprétation des données recueillies.

« Je ne pouvais travailler que tous les samedis soir car le reste du temps presque tous les scanners étaient pris par les cliniciens. A ma grande surprise, j’ai remarqué la présence d’une forte corrélation entre l’activité des cortex moteurs gauche et droit, alors même que le sujet était parfaitement immobile ! », relata Bharat Biswal, aujourd’hui ingénieur biomédical au département de radiologie de la New Jersey Medical School. »

Il venait de ainsi de  découvrir l’existence d’une activité spontanée, au repos, entre des régions distantes du système moteur.

« D’autres études prouvent que lorsque notre activité cognitive est « en attente », il existe dans le cerveau au repos,  une activité cérébrale intense et soutenue dans des régions spatialement éloignées, a indiqué le professeur Francis Eustache, directeur de l’unité Inserm du laboratoire de neuropsychologie du CHU de Caen.

En savoir plus

Bouger les yeux pour digérer la douleur

Prenons l’exemple d’un patient victime d’un accident de la voie publique et souffrant d’un stress post-traumatique associé à des douleurs chroniques des cervicales. Le thérapeute lui demande dans un premier temps de se concentrer sur la séquence du souvenir qui le perturbe le plus aujourd’hui, par exemple le moment où son véhicule percute l’obstacle et où il ressent les premières douleurs (lors du « coup de lapin »).

En savoir plus

Des chercheurs Finlandais créent la première carte corporelle des émotions

 

Suivre une formation en PNL, Coaching, se spécialiser en Thérapie Brève ou se lancer dans le Parcours TOS pour devenir Thérapeute, autant de situations pour connaitre l’effet des émotions sur la personnalité et dans le processus de changement. Il restait quelques lacunes quant à la réalité des effets émotionnels sur le corps et leurs propagations. Des chercheurs Finlandais se sont penchés ainsi sur un grand échantillon de 701 volontaires pour réaliser une carte corporelle des émotions…

En savoir plus