Blog FES

Arte – Les fabuleux pouvoirs de l’hypnose

Très en vogue pour l’anesthésie et le traitement de la douleur, l’hypnose est désormais aussi utilisée pour vaincre les phobies, la dépression et les addictions. Enquête sur les vertus thérapeutiques de cette étonnante pratique.

Longtemps considérée comme une supercherie digne de manipulateurs de salon, l’hypnose connaît un regain d’intérêt dans le corps médical, d’autant que de nombreuses études scientifiques prouvent son efficacité, notamment comme méthode d’anesthésie et de traitement de la douleur. Un nombre croissant d’hôpitaux recourent ainsi à l’hypnothérapie lors d’accouchements ou d’interventions chirurgicales, afin de détourner le patient de son stress et d’atténuer les douleurs postopératoires, voire les réactions inflammatoires. Car l’hypnose « reprogramme » notre perception de la réalité. L’imagerie cérébrale révèle que la personne se soumettant à cette expérience de conscience altérée voit d’abord l’activité de son cerveau se réduire dans un état de relaxation, lequel la rend disponible à la suggestion. Durant cette seconde phase, les réseaux de l’émotion, de la vue et de la sensation fonctionnent intensément et l’activité du cerveau s’en trouve profondément modifiée.

Les mystères du cerveau

Traitement des addictions, des phobies ou des traumatismes… : au travers d’entretiens avec des scientifiques, des médecins et des patients, ce documentaire propose un passionnant tour d’horizon des perspectives thérapeutiques de l’hypnose. Une expérience de semi-conscience qui témoigne une fois encore des mystères et de la puissance de notre cerveau, qui « voit ce qu’il croit ». Aujourd’hui, les athlètes de haut niveau font aussi appel à cette technique afin de mieux maîtriser leur mental et d’accroître leurs performances. Mais le film met également en garde contre les dérives en la matière, le succès même de la méthode mettant au jour notre hypervulnérabilité.

Les 5 comportements des gens matures et stables

Devenir Thérapeute, se former comme coach, apprendre la PNL pour l’utiliser en un cadre professionnelle, sont des chemins qui nous amèneront à nous développer personnellement et émotionnellement. Etre Thérapeute ou coacher des personnalités diverses demande une maturité et un bon socle émotionnel.

Ainsi la Maturité est et reste le passeport pour atteindre la réussite sociale et professionnelle dans notre société. L’humain voit, reconnait et même recherche la maturité chez l’autre comme il souhaite lui même que l’autre la reconnaisse en lui. Quelle soit dans l’action ou dans notre comportement émotionnelle, la maturité nous qualifie ou nous discrédite. Il est pour autant bien difficile d’avoir sur soi ce regard clair et discernant pour jauger notre propre maturité.

Pour permettre de mieux nous cerner et discerner cet etat en nous, voici les 5 signes à connaitre et reconnaitre relevant d’une bonne maturité et d’une vraie stabilité émotionnelle.

en savoir plus

Le nouveau Parcours COACHING

Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance d’une nouvelle version des formations Coaching que donnait Gilles Roy depuis 20 ans et qui ont accueilli plus de mille participants au fil des années.
Gilles prendra sa retraite cet automne (2017) tandis que Marie-Paule continuera d’assurer la direction et le développement de Formation Evolution et Synergie dans les années à venir.
Une nouvelle équipe de trois formatrices anime désormais les formations de coaching individuel d’entreprise et de coaching d’équipe, avec de nouveaux programmes et des contenus renouvelés.
Jusqu’à l’été 2018, Gilles continuera d’assurer les formations de Maitre-Praticien PNL, de Formateurs, d’Enseignants PNL (avec Christina Hall) et de Superviseurs de Coach (avec l’équipe CSA).

formation coaching

Faire ou ne rien Faire ! Un célèbre neurobiologiste trouve une des clés de la vitalité

L’affaire commença dans les années 90, lorsque un étudiant ingénieur de 25 ans , Bharat Biswal, fit une découverte étonnante. En poste dans le département de radiologie de la faculté de médecine du Wisconsin, à Milwaukee (Etats-Unis), Il entreprit de réduire le bruit de fond des signaux générés par l’IRM fonctionnelle (IRMf) dans le but de permettre une grande amélioration dans l’interprétation des données recueillies.

« Je ne pouvais travailler que tous les samedis soir car le reste du temps presque tous les scanners étaient pris par les cliniciens. A ma grande surprise, j’ai remarqué la présence d’une forte corrélation entre l’activité des cortex moteurs gauche et droit, alors même que le sujet était parfaitement immobile ! », relata Bharat Biswal, aujourd’hui ingénieur biomédical au département de radiologie de la New Jersey Medical School. »

Il venait de ainsi de  découvrir l’existence d’une activité spontanée, au repos, entre des régions distantes du système moteur.

« D’autres études prouvent que lorsque notre activité cognitive est « en attente », il existe dans le cerveau au repos,  une activité cérébrale intense et soutenue dans des régions spatialement éloignées, a indiqué le professeur Francis Eustache, directeur de l’unité Inserm du laboratoire de neuropsychologie du CHU de Caen.

En savoir plus

Bouger les yeux pour digérer la douleur

Prenons l’exemple d’un patient victime d’un accident de la voie publique et souffrant d’un stress post-traumatique associé à des douleurs chroniques des cervicales. Le thérapeute lui demande dans un premier temps de se concentrer sur la séquence du souvenir qui le perturbe le plus aujourd’hui, par exemple le moment où son véhicule percute l’obstacle et où il ressent les premières douleurs (lors du « coup de lapin »).

En savoir plus

La résilience : un trait de caractère?

La résilience, vous connaissez? Malgré une vie difficile et les pires épreuves imaginables, certaines personnes parviennent toujours à se remettre et à retrouver le bonheur alors que d’autres s’enfoncent dans la tristesse et la dépression lorsqu’ils sont confrontés au moindre évènement un peu négatif. Cette capacité à rebondir dans la vie est appelée la résilience par les spécialistes. Celle-ci est-elle innée ou est-il possible de la cultiver? Et si oui, quels sont les trucs pour devenir plus résilient et voir enfin les bons côtés de la vie?

Le concept de résilience

La « résilience » concerne premièrement le domaine de la science physique. Il définit la capacité qu’ont les corps étudiés (cellules, etc.) à résister aux chocs environnants et à reprendre ensuite leur forme et leurs propriétés initiales.

Ce n’est que depuis les années 40 que ce concept a été adapté et appliqué à la psychologie. Il représente la plus ou moins grande capacité qu’ont les êtres humains à faire face aux épisodes douloureux de l’existence : maladie, deuil, précarité, violence, abus, etc.

On peut dire d’une personne qu’elle est résiliente lorsque, plutôt que de nier les évènements ou de s’enfoncer dans la tristesse et la dépression à cause d’eux, elle parvient à y faire face, a ressortir plus fort de ses expériences, à rester optimiste et confiant en la vie

en savoir plus

Une doctoresse soigne plus de 20000 patients du cancer.

Dans les années 88, une médecin Américaine, Hulda Clark , fit une découverte si importante qu’elle révolutionna le développement de la médecine traditionnelle. Elle réussit ainsi à guérir plus de 20000 personnes atteints de cancer

en 1993, Hulda Clark a écrit un livre intitulé La cure de tous les cancers, dans lequel elle explique le lien entre le cancer et le parasite « Fasciolopsis burki ». Ce même parasite était présent chez chaque personne qui avait un cancer. Au contraire, partout où le parasite a été neutralisé, le cancer avait disparu.

Pour le traitement de ses patients, Hulda Clark a créé une formule anti-parasites, qui contient de l’absinthe, du clou de girofle et du noyer noir. Cette formule a permis la purification de plus de 100 parasites.

La combinaison de l’absinthe, du clou de girofle et de noyer noir (ou brou de noix noire) a permis non seulement de détruire les parasites matures, mais aussi leurs larves et leurs oeufs. Avec l’aide de ce programme antiparasites, le Docteur Clarke a guéri des milliers de personnes d’un cancer et d’autres maladies mortelles.

Elle a poursuivi son travail de recherches et a rapidement trouvé une nouvelle méthode pour soigner, le « Zapper », un dispositif électronique qui détruit les parasites, les virus et les bactéries en utilisant des micro-courants.
En savoir plus

S’offrir tous les possibles avec la PNL

La PNL est une méthode pratiquée par le monde et dont l’influence fut majeure dans la naissance du coaching. Elle nous montre combien les représentations que nous avons de notre vie sont modulables. La réalité se révèle alors bien plus riche que nous le pensions…

Stéphanie Honoré sillonne une exposition sur Cézanne et Pissarro au musée d’Orsay. Elle sourit tant la situation est flagrante. Pendant 2 ans, ces peintres ont planté leur chevalet devant les mêmes paysages, toutefois leurs représentations sont foncièrement différentes. « Cézanne peint des lignes droites. Il applique des touches nettes, sans fioritures. Il y a très peu de personnages. À côté, les peintures de Pissarro sont pointillistes. Ses lignes sont arrondies, féminines. Au bout des chemins, des passants se tiennent par la main », détaille cette PNListe.

En savoir plus